Améliorer le transfert des patients : une expérience belge

Titre original : Impact of a blended curriculum on nursing handover quality: a quality improvement project
JournalBMJ Open Quality
Auteurs : Losfeld X, Istas L, Schoonvaere Q, Vergnion M, Bergs J
Année : 2021

Le transfert de soins (en anglais patient handover) comprend le transfert de responsabilité et/ou de renseignements sur les soins d’un patient dans le but d’assurer la continuité et la sécurité de sa prise en charge. Les défauts de communication lors de ces transferts peuvent engendrer des conséquences graves pour l’ensemble du système. C’est pour cette raison que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a reconnu la communication lors des transferts de patients comme étant une des cinq priorités en matière de sécurité des patients. Malgré l’importance donnée à cette thématique, peu de recherches mettent en avant les meilleures pratiques à mettre en place lors de ce moment crucial dans le continuum des soins des patients.

Sur base des normes d’accréditation et du projet-pilote TeamSTEPPS mené par la PAQS, le CHR de la Citadelle a implémenté en 2018 l’outil SBAR (en anglais Situation, Background, Assessment, Recommendation (SBAR)) au sein de l'institution afin de structurer les transferts de patients. Promu par diverses organisations internationales, cet outil a fait ses preuves, notamment en améliorant significativement la mortalité imprévue des patients et la communication entre les professionnels.

Afin d’implémenter l’outil SBAR, le CHR de la Citadelle a mis en place un programme mixte constitué d’un module e-learning et d’une séance en présentiel. Le module e-learning avait une durée estimée de 45 minutes et abordait la communication professionnelle. A la fin du module, les participants étaient invités à remplir un questionnaire à choix multiples pour évaluer leurs connaissances. La formation présentielle, avec une durée estimée de 90 minutes, abordait l’utilisation de l’outil SBAR. Cette séance comprenait un court rappel théorique suivit d’exercices de simulation. Chaque simulation était suivie d’un débriefing.

En association avec l’université de Hasselt et la PAQS, le CHR de la Citadelle a décidé d’évaluer la perception du personnel infirmier sur la qualité des transferts avant et après l'implémentation de cette intervention pédagogique. L’échelle d’évaluation du transfert (en anglais Handover Evaluation Scale (HES)) a été adaptée et utilisée pour évaluer cette perception. Cette échelle relève des items propres à la qualité et la pertinence de l’information, à l’interaction, au support utilisé et à l’efficacité du processus de communication. Les participants ont été invité à répondre à chaque élément à l’aide d’une échelle Likert de 7 points (1 « pas du tout d’accord » à 7 « tout à fait d’accord »).

Au total, 87 infirmiers provenant des services de gériatrie, de deux salles de revalidation et des soins intensifs de gynécologie/obstétrique, ont participé. Ceux-ci ont évalué, à travers la HES, la qualité des transferts avant l’intervention pédagogique (mai 2018) et trois mois après l’intervention pédagogique (novembre 2018).

Selon les résultats obtenus, suite à l’intervention, la perception de la pertinence des informations transmises lors des transferts s’est améliorée significativement dans toutes les unités évaluées. Le personnel a également déclaré que les informations sont davantage fournies en temps opportun. Ces résultats suggèrent que l’intervention a permis au personnel de se focaliser sur les informations pertinentes à transmettre lors des transferts de soins mais également de gagner du temps lors de ces transferts.

Cependant, les auteurs notent qu’il existe une grande disparité quant à la perception de la qualité des transferts chez le personnel infirmier, suggérant que cette perception est plutôt individuelle que collective. Selon le modèle TeamSTEPPS, le monitoring de situation et le soutien mutuel sont deux compétences clés du travail en équipe et de la sécurité des patients, cette disparité requiert donc le développement et l’amélioration de ces deux compétences non-techniques. 

Depuis novembre 2018, plus de 1.500 collaborateurs au CHR de la Citadelle ont suivi le programme de formation. Un outil d'observation permettant d’évaluer et de mesurer la qualité des transferts à travers le modèle SBAR est en cours de validation au sein de l’institution. Cet outil permettra de collecter de manière continue des données sur les transferts ainsi que d’élaborer des indicateurs de qualité.

Les auteurs concluent l’étude en constant qu’il n’existe pas, à l’heure actuelle, une stratégie universelle qui garantit l’amélioration de la qualité des transferts, et que la qualité et le contenu de ces transferts doivent être adaptés au sein de chaque unité, spécialité, etc. En effet, l’implémentation d’un outil de type SBAR doit s’accompagner d’une réflexion au sein de l’équipe sur ce qui peut et doit être amélioré. Finalement, la formation à elle seule ne suffit pas pour changer les habitudes au niveau de la communication. Cette adaptation doit être accompagnée d’une culture de changement, de l’implication des parties prenantes dans un processus de construction participative et d’une volonté institutionnelle de promouvoir la qualité des soins et la sécurité des patients.

Thematic 1 : SBAR

Thematic 2 : Communication

Category : Article de recherche

Period : April 2021

Language : Anglais


Le lien vers l'article ne fonctionne pas ? Signalez-le-nous à l'adresse contact@paqs.be

En visitant, utilisant ce site web et en prenant contact avec le responsable du traitement, vous consentez expressément à ce que nous recueillions et traitions, selon les modalités et principes décrits dans nos politiques de confidentialité, vos données à caractère personnel ainsi qu'à l’utilisation de cookies.